Invitation à:

Un voyage photographique et poétique. 

Dans cet espace sûr et sacré qu'est notre imagination, les champs des possibles peuvent croître en toute simplicité.

 

Aiguisons notre focale sur les beautés à nos pieds ou sous notre nez.

Touchons ou effleurons une corde en nous afin d'ouvrir nos perceptions.

Mère nature foisonne de détails, ré-enchantons nos sens et notre environnement révélera sa beauté effervescente.

 

Les images :

Univers se composant de paysages minimalistes, souhaitant amener à une forme de contemplation, de respiration.

 

Tous les clichés de l'élément sable sont pris au même endroit (nord Soustons-Landes) pendant les très grands coefficients de marée basse. Cette cartographie de chimères  éphémères a commencé en mars 2015 lors de vives eaux exceptionnelles (coef. 119) et se poursuit à chaque coefficient supérieur à 90.

Pendant une heure ou deux apparaissent des dessins, des motifs, des figures, qui disparaîtront à tout jamais avec la marée montante. 

 

La série de photos "un proche lointain" est plus abstraite et a vu le jour dans ma cuisine. Le confinement en a été le déclic. 

 

Les écrits :

Tous les poèmes sont sans verbe, pour expérimenter une nouvelle musicalité.

 

Bon voyage.